• English
  • Français
Corpus Christi • les intervenants
 

Christian-Bernard Amphoux

Spécialiste de l’histoire du texte et de la langue du Nouveau Testament. Chercheur au CNRS, il a notamment publié Initiation à la critique textuelle du Nouveau Testament (en collaboration avec Léon Vaganay, Cerf, 1986), ainsi que La Parole qui devint Évangile (Editions du Seuil, 1993) et L’Évangile selon Matthieu, Codex de Bèze (Le Bois d’Orion, 1996).

Moshe Bar-Asher

Linguiste, il enseigne à l’Université de Jérusalem. Il a été président de l’Académie des langues hébraïques d’Israël. Il a publié de nombreux articles sur les langues sémitiques, leur histoire, leur grammaire.

Marie-Emile Boismard

Il a travaillé pendant plus d’un demi-siècle à l’Ecole Biblique et Archéologique de Jérusalem. Spécialiste de l’évangile de Jean, il a édité les 3 tomes de La Synopse des Evangiles (en collaboration avec P. Benoit t A. Lamouille). Cet ouvrage de référence a également été traduit à travers le monde. Ses recherches concernent principalement la critique textuelle comme en témoigne par exemple Moïse ou Jésus (Leuven University Press, 1988). Décédé en 2004.

Alan Culpepper

Spécialiste de l’évangile de Jean du point de vue de la critique narrative, il a notamment publié aux Etats-Unis Anatomy of the Fourth Gospel, a study in literary design (1983), The Johannine School (1975), John the Son of Zebedee : the Life of a Legend (1994).

Joseph A. Fitzmyer

Professeur émérite de l’Université catholique d’Amérique à Washington. Jésuite, et spécialiste de l’Evangile de Luc, sur lequel il a publié un vaste commentaire, il l’est aussi des questions touchant aux origines sémitiques des textes évangéliques, notamment son substrat araméen. Il a publié de très nombreux livres ouvrages.

Ennio Floris

Originaire de Naples. Docteur en théologie de l’Angélicum de Rome et docteur en philosophie de l’Université de Genève. Il est l’auteur de Sous le christ, Jésus (Flammarion, 1987) où il développe sa méthode d’analyse référentielle des évangiles.

Sean Freyne

Professeur de théologie au Département d’Etudes hébraïques, bibliques et théologiques du Trinity College de l’Université de Dublin et membre du Comité de rédaction de la revue internationale Concilium. C’est un spécialiste de l’histoire sociale et politique de la Galilée au 1er siècle à laquelle il a consacré la plupart de ses publications.

Pierre Geoltrain

Directeur d’études à l’Ecole pratique des Hautes Études (Paris). Spécialiste de l’histoire des idées et des origines du christianisme. Il a dirigé la publication avec François Bovon des Écrits apocryphes chrétiens pour la Bibliothèque de la Pléiade (Gallimard 1998 Tome II à paraître) et il a présenté le recueil Aux origines du christianisme (Folio 2000). Décédé en 2004.

Christian Grappe

Professeur de Nouveau Testament à la faculté de théologie protestante de l’Université de Strasbourg, a publié aux Presses Universitaires de France D’un Temple à l’autre (1992) et Images de Pierre aux deux premiers siècles (1995). Il travaille principalement sur le premier christianisme de l’Église de Jérusalem et a publié dernièrement Le Royaume de Dieu (Labor et Fides, 2001).

Pierre Grelot

Professeur honoraire à l’Institut Catholique de Paris (Ecole des langues orientales anciennes et Faculté de théologie). Il a été membre de la Commission biblique pontificale. Auteur de nombreuses participations à des encyclopédies et volumes collectifs ainsi que de plus d’une vingtaine d’ouvrages d’exégèse et de théologie biblique.

Martin Hengel

Professeur émérite de Nouveau Testament et d’Antiquités juives à l’Université de Tübingen. Depuis son classique Die Zeloten (1961), ses livres sont traduits en neuf langues. Citons : La Crucifixion dans l’Antiquité (Cerf, 1981), et plus récents The Prechristian Paul, Judaïca et Hellenistica (1996), Paul Between Damascus and Antioch (1997).

Eric Junod

Ancien Recteur de l’Université de Lausanne, enseigne l’histoire du christianisme à la Faculté de théologie. Spécialiste du Christianisme primitif, ses publications concernent principalement Origène, Philon d’Alexandrie et les apocryphes du Nouveau Testament comme L’Evangile de Pierre dont il prépare une nouvelle édition.

Jean-Pierre Lémonon

Professeur d’exégèse néo-testamentaire et d’histoire du Ier siècle à la faculté de théologie de l’Université catholique de Lyon dont il est actuellement le doyen. Il est l’auteur de l’ouvrage de référence sur Ponce Pilate (Gabalda, 1981). A publié avec J. Comby, Rome face à Jérusalem, regards des autreurs grecs et latins (Cerf, 1992) ; Le Monde où vivait Jésus (en collaboration avec H. Cousin et J. Massonnet, Cerf, 1997) et dernièrement Les Débuts du christianisme (éditions de l’Atelier, 2003). 

Malcolm Lowe

Membre de l’Oecumenical Theological Research Fraternity en Israël, il est également l’éditeur de la revue Immanuel et travaille tout particulièrement sur le dialogue chrétiens-juifs à travers le Nouveau Testament. 

Hyam Maccoby

Professeur au Leo Baeck College de Londres, il a été rédacteur en chef de The Jewish Quaterly. A notamment publié Revolution in Judaea (Jesus and the Jewish Resistance) (1980), Paul et l’invention du christianisme (1987), Judas Iscariot and the myth of Jewish Evil (1992), A Pariah People : the anthropology of antisemitism (1996).

Daniel Marguerat

Doyen de la Faculté de théologie protestante de l’Université de Lausanne, il est l’auteur d’une œuvre importante. Il a co-dirigé notamment Jésus de Nazareth, nouvelle approche d’une énigme (Labor & Fides, 2003 - nouvelle édition) et Le Déchirement, Juifs et Chrétiens au Ier siècle (Labor & Fides, 1996).

Frans Neirynck

Professeur émérite de l’Université de Louvain (Leuven), il édite de nombreuses revues et est l’auteur d’un nombre considérable d’articles scientifiques consacrés à l’étude du texte du Nouveau Testament. Décédé en 2001. 

Etienne Nodet

Ancien élève de l’École Polytechnique, dominicain de l’École biblique et archéologique française de Jérusalem, assure la traduction et l’édition commentée des Antiquités juives de Flavius Josèphe aux éditions du Cerf. Après son Essai sur les origines du judaïsme chez le même éditeur, a publié en collaboration avec Justin Taylor, Essai sur les origines du christianisme (1997), Le fils de Dieu, procès de Jésus et évangile (Cerf, 2002).

Enrico Norelli

Enseigne à la Faculté de l’Université libre de Genève. Ses publications portent principalement sur la littérature apocryphe, les apologistes, Marcion et l’histoire de l’exégèse chrétienne ancienne. Il est l’auteur, en collaboration avec Claudio Moreschini, d’une Histoire de la littérature chrétienne ancienne, grecque et latine, de Paul à l’ère de Constantin (Labor & Fides, 2000). Il a co-dirigé Jésus de Nazareth, nouvelle approche d’une énigme (Labor & Fides, 2003).

Charles Perrot

professeur honoraire de l’Institut Catholique de Paris, bibliste, spécialiste du judaïsme contemporain de Jésus, il est, en particulier, l’auteur de Jésus et l’histoire (Desclée, 1993) qui est devenu un livre de référence sur la question historique à propos de Jésus et du judéo-christianisme des premiers temps.

Emile Puech

Directeur de Recherche au CNRS, est co-éditeur en chef des manuscrits de la mer Morte, directeur de la revue de Qumrân. Epigraphiste, il a publié dans des revues du monde entier.

Jean-Marie Sévrin

Spécialiste de l’évangile selon Jean et des écrits gnostiques coptes, il enseigne à la Faculté de théologie et de droit canonique de l’Université catholique de Louvain La Neuve. Hormis ses publications concernant les textes de Nag Hamadi, il a dirigé The New Testament in Early Christianity, la réception des écrits néo-testamentaires dans le christianisme primitif (Leuven University press, 1989).

Daniel Schwartz 

Professeur au Département d’Histoire juive à l’Université hébraïque de Jérusalem. A notamment publié : Studies in the Jewish background of Christianity (1992).

Guy Stroumsa

Fondateur du Centre pour l’étude du christianisme à l’Université hébraïque de Jérusalem. Spécialiste de la Gnose, il a publié notamment Savoir et Salut (Cerf, 1992), et avec Jacques Le Brun Les Juifs présentés aux Chrétiens (Les Belles Lettres, 1998).

Gerd Theissen

Professeur de Nouveau Testament au Séminaire de théologie protestante de l’Université de Heidelberg. Spécialiste de la sociologie de la Palestine au 1er siècle, il y a consacré plusieurs de ses ouvrages. Certains ont été traduits en français : Le Christianisme de Jésus (1978), Histoire sociale du christianisme primitif (1996) et L’Ombre du Galiléen, récit historique (Cerf, 1994).

Etienne Trocmé

Professeur émérite de l’Université des Sciences humaines de Strasbourg, il a été Président de Strasbourg II, Doyen de la Faculté de théologie protestante et premier vice-président de la conférence des présidents d’université. Il a dirigé la Revue d’histoire et de philosophie religieuse. Parmi ses publications : La formation de l’évangile selon Marc (Puf, 1968), Jésus de Nazareth vu par les témoins de sa vie (Delachaux et Nietslé, 1972), The Passion as liturgy (1983), L’Enfance du Christianisme (Editions Noësis, 1997). Décédé en 2002.

Joe Zias

Anthropologue au département des Antiquités israéliennes où il travaille au Musée Rockfeller, il est le spécialiste des ossements du seul crucifié jamais découvert.