• English
  • Français
Radovan Tadic, cinéaste yougoslave vivant en France depuis vingt-cinq ans, a filmé à Sarajevo sur une période de plusieurs mois entre octobre 1992 et mai 1993. Il montre la vie quotidienne en s’attachant à quelques personnes dont les destins dessinent peu à peu, dans leur horreur et leur tristesse, le destin collectif d’une population. Les habitants, qui ne peuvent  partir, tentent desespérément de vivre “normalement” dans une situation anormale. Dans une ville privée de tout, où la recherche de pain, d’eau ou de bois fait courir des risques mortels, où des obus sont tirés délibérément sur les civils, où les snipers font des ravages, chaque jour vécu est une victoire sur la mort.
documentaire de 75 et 50 mn – année de production 1993
une coproduction Archipel 33, La Sept avec la participation du Centre National de la Cinématographie, du Ministère de la Culture et de la Francophonie, du Ministère des Affaires Etrangères et de la Commission Télévision de la Procirep



prises de vue

montage
mixage
sous-titrage


producteur

avec










une coproduction


avec la participation

Radovan Tadic et Franck Moatti

Elisabeth Kapnist et Yann Dedet
Dominique Gaborieau
Bernard Eisenschitz


Denis Freyd

Anes et Begzada Rasidkadic
Senada Dedukic
Jasmine
Ernada Mulahmetovic
Adan Bulicevic
Abdula Nakas
Bogidar Pasagic
Liliana Orus



Archipel 33 et La Sept


du Centre National de la Cinématographie,du Ministère de la Culture et de la Francophonie, du Ministère des Affaires Etrangères et de la Commission Télévision de la Procirep

 

 

Genre :
Durée :
Format :
Visa n° :
Année de production :

documentaire
75 et 50 mn
vidéo -  couleur
84137
1993