• English
  • Français
Le 21 février 1995, mourait Ibrahim Ali, jeune marseillais de 17 ans, tué par des colleurs d’affiches du Front National. Autour de la Ligue des droits de l’homme s’est organisé un « Comité à la mémoire d’Ibrahim » : ils sont peu nombreux, il y a des proches d’Ibrahim, quelques militants et des personnes simplement révoltées qui ont envie d’agir. Attendu depuis plus de trois ans, le procès s’ouvre enfin devant la cour d’assises d’Aix-en-Provence... Le film suit le combat âpre et obstiné mené par les animateurs du comité pour, au-delà du jugement des coupables, dénoncer le racisme et ses inspirateurs politiques.
documentaire de 58 mn – année de production : 2000
une coproduction Archipel 33, ADL, Carnet de Ville avec l‘aide de France 3 Méditerranée et Voix off, le soutien de  Off-Shore Marseille, TV Production, Sound Musical School, B-Vice et la participation du Centre National de la Cinématographie, du Conseil Général 13, de la Ville de Marseille



image et réalisation

son
montage
musiques

une coproduction

avec l‘aide de
le soutien de
et la participation


Alain Dufau

Pierre Armand
Catherine Poitevin
Mohamed M’Bae « No rave » - 45 Niggaz « Génération perdue »

Archipel 33, ADL, Carnet de Ville

France 3 Méditerranée et Voix off
Off-Shore Marseille, TV Production, Sound Musical School, B-Vice
du Centre National de la Cinématographie, du Conseil Général 13, de la Ville de Marseille

Genre :
Durée :
Format :
Année de production :



Documentaire
58 mn
vidéo – 4/3
2000